Sep 29

Le cloud-gaming VR par HTC : Netflix de la réalité virtuelle

Rendre la réalité virtuelle accessible en location et sans investissement, c’est l’ambition d’HTC qui teste à Beijing un projet de réalité virtuelle en tant que service cloud par abonnement. Le casque de VR, branché directement à une box, est directement relié aux serveurs d’HTC. Les images et commandes du joueur sont transmises en streaming. Plus besoin de PC surpuissant et de télécharger les jeux en avance donc, tout passe par le cloud.

Qu’est ce que ça change ?

Ce nouveau type de service pourrait en partie permettre à la VR de prendre son envol, car l’un des principaux freins actuels à la démocratisation de la VR est son coût : en plus du casque haut de gamme (400-700€), un PC très performant est nécessaire (800€ minimum). Ce frein a même donné lieu à un revival des salles d’arcades, en réalité virtuelle cette fois, car l’accès à cette technologie est trop coûteux. Comme un Netflix ou Spotify, HTC entend faciliter l’accès au contenu VR en permettant aux utilisateurs de s’affranchir du PC, donc d’environ la moitié des coûts nécessaires. Et le casque de VR pourrait lui aussi être louable dans la solution envisagée par HTC. Reste tout de même à surmonter les limites techniques comme la latence liée aux problèmes de connectivité notamment. Car à part être collé au serveurs d’HTC, ce qui sera impossible à grande échelle, proposer une expérience complètement fluide semblera compliqué tant les réseaux peuvent parfois être saturés.

About The Author

Arthur Le Menec, content Manager @Niji. Essaie actuellement de comprendre le monde 🤔